Grover Beach Team T3 Ennemis et plus

IMG_20191114_010452

Je ne sais pas ce qui se passe en ce moment dans la tête d’Anthony Mitchell, mais tu y prends vraiment beaucoup de place. 

Fille d’un général, Samantha Summers n’a pas la vie facile. En effet, déménager d’un continent à l’autre tous les deux ans, quand on est une adolescente, aide peut-être à apprendre quatre langues en un temps record, mais ça tue aussi toute vie sociale.

Et quand un mec totalement craquant lui en fait baver parce qu’elle est la cousine d’une fille avec qui il est sorti – fille qui l’a largué, en plus –, la perspective de l’année scolaire à venir donne envie à Sam de jeter l’éponge.

Mais le plus énervant dans tout ça, c’est que pour une raison qui lui échappe, elle ne peut s’empêcher de rêver de ce garçon impossible.

Et bon sang, il embrasse vraiment bien ! Et pas que dans ses rêves…


IMG_20191114_010639

Je tiens à remercier Cynthia et les éditions Cyplog pour m’avoir permis de découvrir ce troisième tome que j’attendais impatiemment.

En effet, lors de ma lecture des précédents tomes, Tony ne m’avait pas laissé une très bonne impression. J’avais donc hâte de lire son histoire, mais je ne savais pas à quelle sauce, j’allais le manger !
Samantha Summers dit Sam, débarque à Grover Beach pour une nouvelle vie. Son père étant militaire de carrière, lui et sa femme sont restés en Egypte et n’arriveront que quelques mois plus tard. Sam va alors être confiée à son oncle et sa tante qui ne sont autres que les parents de Chloé. Elle y rencontrera l’équipe, mais son arrivée au sein de la bande ne sera pas bien perçu de tous.

On dit souvent qu’il n’y a qu’un pas entre l’amour et la haine et je dois dire que cet adage colle parfaitement bien à cette histoire et vous comprendrez pourquoi lors de votre lecture.

Concernant les personnages principaux, j’ai beaucoup apprécié celui de Sam. Elle est simple, naturelle, sensible, attentive aux autres. À côté de ça, elle n’a pas la langue dans sa poche, a une sacrée force de caractère, mais également une sacrée maîtrise de soi.
Tony, quant à lui m’a agréablement surprise même si au début je n’étais pas réceptive. J’avais non seulement des appréhensions à son égard, mais son comportement n’a fait que renforcer cette impression, pourtant, je me suis prise d’affection pour lui et j’ai fini par l’apprécier.

Malgré le fait qu’elle se déroule une majeure partie sur un temps défini, l’auteure a su, une nouvelle fois, me faire passer par une myriade d’émotions. J’ai été émue, j’ai eu le sourire, j’ai été en colère, mais j’ai aussi ressenti de la pitié et de la peine pour certains personnages.

À chaque tome, Anna m’entraîne avec facilité là où elle le souhaite. Sa plume est fluide et même si le contenu de l’histoire reste basique, je suis enchantée à chaque fois. J’ai toujours envie d’aller plus loin et n’arrive pas à quitter les personnages auxquels je me suis attachée et je dois dire que cette fois-ci, je n’étais plus certaine du dénouement. J’ai été surprise et conquise par ma lecture.

J’en adore chaque tome, et je pense sincèrement que cette série est un coup de cœur !

IMG_20191013_114340.png

Cliquer ici pour vous rendre sur le site d’achat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s